MENU

Envoyer à un ami

Agenda

  • Toute la programmation
  • Saison culturelle 2017-2018
  • Concerts
  • Théâtre
  • Festivals
  • Jeunesse
  • Humour
  • Cabaret Music-Hall
  • Cinema
  • Vie Associative
  • Cirque
  • Danse
  • Scolaires

Rechercher

un événement

Par mots clés

Par date

Les Ateliers du Capricorne

Théâtre de papier

Les Ateliers du Capricorne

Marcellin Caillou, d'après l'album de Sempé

Tarif scolaire

5.00 €

Le mardi 12 décembre 2017 - 10h30 et 14h30 - Théâtre de Châtel-Guyon

Présentation Site internet Vidéo Infos pratiques
Caillou : quel drôle de nom pour ce petit personnage ! Marcellin Caillou ce n’est pas du granit, non. Plutôt du kaolin ; il est friable ce petit être, il porte en lui la fêlure de la porcelaine. Il rosit, il rougit. Il rougit quand il ne faut pas et ne rougit pas quand il le faudrait.
Oh, ce n’est pas un gros handicap, c’est juste embêtant, une petite déchirure, un froissement, un complexe qui grattouille, un grain de sable au fond de la chaussure qui fait que la vie n’est pas toujours facile.
 
Et voilà, qu’il rencontre René Rateau.
 
Rateau, drôle de nom pour ce petit personnage. Un râteau cela ratisse, tout le monde sait cela. Y’a des râteaux aux dents longues qui ratissent large. Mais chez Sempé, le René Rateau il ratisse en douceur, il ratisse délicat, comme une plume.
René Rateau ne cesse d’éternuer, sans raison et sans pour autant avoir un rhume.
 
Il éternue pour un oui, pour un non, comme ça, dans la rue, dans la cour de récré, en jouant du violon…
Oh, ce n’est pas un gros handicap, c’est juste embêtant pour jouer du violon, énervant de se faire remarquer, parce que Rateau c’est un discret, un délicat qui préfère le violon à la trompette.
 
Sur le chemin de la vie, le petit Caillou et le petit Rateau vont se rencontrer !